STTY(1) Commandes de l'utilisateur STTY(1)

stty - Modifier et afficher la configuration de la ligne de terminal

stty [-F PÉRIPHÉRIQUE | --file=PÉRIPHÉRIQUE] [PARAMÈTRE]...
stty [-F PÉRIPHÉRIQUE | --file=PÉRIPHÉRIQUE] [-a|--all]
stty [-F PÉRIPHÉRIQUE | --file=PÉRIPHÉRIQUE] [-g|--save]

Afficher ou modifier les caractéristiques du terminal.

Les paramètres obligatoires pour les options de forme longue le sont aussi pour les options de forme courte.

afficher toutes les caractéristiques actuelles dans un format lisible par un être humain
afficher toutes les caractéristiques dans un format lisible par stty
utiliser le périphérique indiqué au lieu de l'entrée standard
afficher l'aide-mémoire et quitter
afficher le nom et la version du logiciel et quitter

Un « - » optionnel avant [PARAMÈTRE] indique une négation. Une « * » indique que le [PARAMÈTRE] n'est pas POSIX. Les options disponibles dépendent du système d'exploitation sous-jacent.

* discard CHAR
CHAR arrêtera l'affichage de la sortie
CHAR émettra un signal de fin de fichier (indique la fin du flux d'entrée)
CHAR terminera la ligne
* eol2 CHAR
caractère de fin de ligne de remplacement
CHAR effacera le dernier caractère entré
CHAR émettra un signal d'interruption
CHAR effacera la ligne actuelle
* lnext CHAR
CHAR mettra le caractère suivant entre guillemets
CHAR émettra le signal « quit »
* rprnt CHAR
CHAR réaffichera la ligne actuelle
CHAR poursuivra l'affichage après l'avoir arrêté
CHAR arrêtera l'affichage de la sortie
CHAR émettra un signal d'arrêt de terminal (« terminal stop »)
* swtch CHAR
CHAR passera à un niveau différent de l'interpréteur de commandes
* werase CHAR
CHAR effacera le dernier mot entré

Paramètres spéciaux :

définir les vitesses d'entrée et de sortie à N bauds
* cols N
indiquer au noyau que le terminal a N colonnes
* columns N
identique à cols N
* [-]drain
attendre la transmission avant d'appliquer les paramètres (actif par défaut)
définir la vitesse d'entrée à N
* line N
utiliser la discipline de ligne N
avec -icanon, définir à N le nombre de caractères minimal pour terminer une lecture
définir la vitesse de sortie à N
* rows N
indiquer au noyau que le terminal a N lignes
* size
afficher le nombre de lignes et de colonnes selon les paramètres du noyau
afficher la vitesse du terminal
avec -icanon, initialiser le délai maximal en lecture à N dixièmes de seconde

Paramètres de contrôle :

[-]clocal
inhiber les signaux de contrôle du modem
[-]cread
autoriser la réception de l'entrée
* [-]crtscts
activer le contrôle de flux par RTS/CTS
initialiser la taille des caractères à N bits, N compris dans [5..8]
[-]cstopb
utiliser deux bits d'arrêt par caractère (un bit d'arrêt avec « - »)
[-]hup
émettre un signal de libération de ligne lorsque le dernier processus ferme le tty
[-]hupcl
identique à [-]hup
[-]parenb
générer le bit de parité en sortie et considérer un bit de parité implicite en entrée
[-]parodd
utiliser une parité impaire (paire avec « - »)
* [-]cmspar
utiliser une parité « stick » (marque ou espace)

Paramètres d'entrée :

[-]brkint
le « break » provoque un signal d'interruption
[-]icrnl
convertir le retour chariot en saut de ligne
[-]ignbrk
ignorer le caractère « break »
[-]igncr
ignorer le retour chariot
[-]ignpar
ignorer les caractères ayant des erreurs de parité
* [-]imaxbel
émettre un bip sonore et ne pas vider un tampon d'entrée plein lors de l'arrivée d'un caractère
[-]inlcr
convertir le saut de ligne en retour chariot
[-]inpck
activer la vérification de la parité en entrée
[-]istrip
mettre à zéro le bit de poids fort (huitième) des caractères en entrée
* [-]iutf8
supposer que les caractères d'entrées sont codés en UTF-8
* [-]iuclc
convertir les majuscules en minuscules
* [-]ixany
permettre à n'importe quel caractère et pas seulement le caractère de redémarrage de relancer la sortie
[-]ixoff
activer l'envoi des caractères d'arrêt/départ (« start/stop »)
[-]ixon
activer le contrôle de flux XON/XOFF
[-]parmrk
indiquer les erreurs de parité (par une séquence 255-0-caractère)
[-]tandem
identique à [-]ixoff

Paramètres de sortie :

* bsN
style du délai de retour arrière, N compris dans [0..1]
* crN
style du délai du retour chariot, N compris dans [0..3]
* ffN
style du délai du saut de page, N compris dans [0..1]
* nlN
style du délai du saut de ligne, N étant dans [0..1]
* [-]ocrnl
convertir le retour chariot en saut de ligne
* [-]ofdel
utiliser le caractère d'effacement (« delete ») pour le remplissage au lieu de l'octet NULL
* [-]ofill
utiliser des caractères de remplissage au lieu d'une temporisation pour les délais
* [-]olcuc
convertir les minuscules en majuscules
* [-]onlcr
convertir le saut de ligne en retour chariot/saut de ligne
* [-]onlret
le saut de ligne provoque un retour chariot
* [-]onocr
ne pas afficher un retour chariot en première colonne
[-]opost
effectuer un post-traitement de la sortie
* tabN
style du délai de tabulation horizontale, N compris dans [0..3]
* tabs
identique à tab0
* -tabs
identique à tab3
* vtN
style du délai de tabulation verticale, N compris dans [0..1]

Paramètres locaux :

[-]crterase
faire l'écho du caractère d'effacement (« erase ») sous forme de séquence retour arrière-espace-retour arrière
* crtkill
annuler les lignes en respectant la valeur des paramètres « echoprt » et « echoe »
* -crtkill
effacer toutes les lignes en respectant les paramètres « echoctl » et « echok »
* [-]ctlecho
faire l'écho des caractères de contrôle par une notation en chapeau (« ^c »)
[-]echo
faire l'écho des caractères en entrée
* [-]echoctl
identique à [-]ctlecho
[-]echoe
identique à [-]crterase
[-]echok
faire l'écho d'un saut de ligne après un caractère d'effacement de ligne
* [-]echoke
identique à [-]crtkill
[-]echonl
faire l'écho d'un saut de ligne même s'il n'y a pas d'écho des autres caractères
* [-]echoprt
faire l'écho des caractères effacés par retour arrière, entre « \ » et « / »
* [-]extproc
activer "MODE_LIGNE" ; utile pour les liaisons à haute latence
* [-]flusho
arrêter l'affichage
[-]icanon
autoriser les caractères spéciaux « erase », « kill », « werase » et « rprnt »
[-]iexten
autoriser les caractères spéciaux non POSIX
[-]isig
autoriser les caractères spéciaux « interrupt », « quit » et « suspend »
[-]noflsh
désactiver la purge du tampon après réception des caractères spéciaux « interrupt » et « quit »
* [-]prterase
identique à [-]echoprt
* [-]tostop
arrêter les tâches d'arrière plan qui tentent d'écrire sur le terminal
* [-]xcase
avec « icanon », utiliser le caractère de déspécification « \ » pour les majuscules

Paramètres combinés :

* [-]LCASE
identique à [-]lcase
identique à -icanon
-cbreak
identique à icanon
identique à brkint ignpar istrip icrnl ixon opost isig icanon, les caractères « eof » et « eol » ayant leur valeur par défaut
-cooked
identique à raw
identique à echoe echoctl echoke
identique à echoe echoctl echoke -ixany intr ^c erase 0177 kill ^u
* [-]decctlq
identique à [-]ixany
réinitialiser les caractères « erase » et « kill » à leur valeur par défaut
identique à parenb -parodd cs7
-evenp
identique à -parenb cs8
* [-]lcase
identique à xcase iuclc olcuc
identique à -parenb -istrip -opost cs8
-litout
identique à parenb istrip opost cs7
identique à -icrnl -onlcr
-nl
identique à icrnl -inlcr -igncr onlcr -ocrnl -onlret
identique à parenb parodd cs7
-oddp
identique à -parenb cs8
[-]parity
identique à [-]evenp
identique à -parenb -istrip cs8
-pass8
identique à parenb istrip cs7
identique à -ignbrk -brkint -ignpar -parmrk -inpck -istrip -inlcr -igncr -icrnl -ixon -ixoff -iuclc -ixany -imaxbel -opost -isig -icanon -xcase min 1 time 0
-raw
identique à cooked
identique à cread -ignbrk brkint -inlcr -igncr icrnl icanon iexten echo echoe echok -echonl -noflsh -ixoff -iutf8 -iuclc -ixany imaxbel -xcase -olcuc -ocrnl opost -ofill onlcr -onocr -onlret nl0 cr0 tab0 bs0 vt0 ff0 isig -tostop -ofdel -echoprt echoctl echoke -extproc -flusho, tous les caractères spéciaux ayant leur valeur par défaut

Prendre en charge la ligne « tty » reliée à l'entrée standard. Sans paramètre, afficher la vitesse, la discipline de ligne et les écarts par rapport à « stty sane ». Dans les paramètres, le caractère spécial est pris littéralement, ou codé comme ^c, 0x37, 0177 ou 127 ; les valeurs spéciales comme « ^- » ou indéfinies (« undef ») sont utilisées pour inhiber les caractères spéciaux.

Écrit par David MacKenzie.

Aide en ligne de GNU coreutils : https://www.gnu.org/software/coreutils/
Signaler toute erreur de traduction à https://translationproject.org/team/fr.html

Copyright © 2020 Free Software Foundation, Inc. Licence GPLv3+ : GNU GPL version 3 ou ultérieure https://gnu.org/licenses/gpl.html
Ce programme est un logiciel libre. Vous pouvez le modifier et le redistribuer. Il n'y a AUCUNE GARANTIE dans la mesure autorisée par la loi.

Documentation complète : https://www.gnu.org/software/coreutils/stty
aussi disponible localement à l’aide de la commande : info '(coreutils) stty invocation'

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Bastien Scher <bastien0705@gmail.com>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Pierre Giraud <jean-pierregiraud@neuf.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

Mars 2020 GNU coreutils 8.32