BLKID(8) Administration Système BLKID(8)

blkid – Trouver ou afficher les attributs de périphérique en mode bloc

blkid --label étiquette | --uuid UUID

blkid [--no-encoding --garbage-collect --list-one --cache-file fichier] [--output format] [--match-tag indicateur] [--match-token NOM=valeur] [périphérique ...]

blkid --probe [--offset position] [--output format] [--size taille] [--match-tag indicateur] [--match-types liste] [--usages liste] [--no-part-details] périphérique ...

blkid --info [--output format] [--match-tag indicateur] périphérique ...

Le programme blkid est une interface en ligne de commande pour la bibliothèque libblkid(3). Il peut déterminer le type de contenu (par exemple, un système de fichiers ou une partition d'échange) associé à un périphérique bloc et aussi les attributs (sous la forme de jetons NOM=valeur) des métadonnées (par exemple, l'étiquette LABEL ou l'UUID).

Il est recommandé d’utiliser la commande lsblk(8) pour obtenir des informations à propos des périphériques bloc, ou lsblk --fs pour obtenir une vue d’ensemble des systèmes de fichiers, ou findmnt(8) pour effectuer une recherche dans les systèmes de fichiers déjà montés.

lsblk(8) fournit plus d’informations, un meilleur contrôle sur le formatage de la sortie, une utilisation plus aisée dans les scripts et ne nécessite pas les permissions de superutilisateur pour obtenir les informations concrètes. blkid lit les informations directement des périphériques et pour les utilisateurs normaux, il renvoie les informations mises en cache et non vérifiées. blkid est principalement conçu pour les services de système et pour tester les fonctionnalités de libblkid(3).

Quand un périphérique est indiqué, seuls les jetons pour ce périphérique sont affichés. Plusieurs arguments périphérique peuvent être indiqués sur la ligne de commande. Si aucun n'est donné, tous les partitions et périphériques non partitionnés apparaissant dans /proc/partitions seront affichés, s'ils sont reconnus.

blkid a deux modes de fonctionnement : soit il recherche un périphérique avec un couple NOM=valeur donné, soit il affiche les couples NOM=valeur pour un ou plusieurs périphériques indiqués.

Pour des raisons de sécurité, blkid ignore silencieusement tous les périphériques quand le résultat des détections est ambivalent (plusieurs périphériques en conflit sont détectés). Le mode bas niveau (-p) fournit plus d’informations et un code de retour supplémentaire. Il est recommandé d’utiliser wipefs(8) pour une vue d’ensemble détaillée et pour supprimer toutes les choses obsolètes (chaînes magiques) sur le périphérique.

Les arguments taille et position peuvent être suivis de suffixes multiplicatifs comme KiB=1024, MiB=1024*1024, etc., pour GiB, TiB, PiB, EiB, ZiB et YiB (la partie « iB » est facultative, par exemple « K » est identique à « KiB ») ou des suffixes KB=1000, MB=1000*1000, etc., pour GB, TB, PB, EB, ZB et YB.

-c, --cache-file fichier_cache

Lire dans le fichier_cache plutôt que dans le fichier de cache par défaut (consultez la section FICHIER DE CONFIGURATION pour plus de précisions). Si vous souhaitez utiliser un cache vide (c'est-à-dire ne pas afficher les périphériques examinés auparavant, mais qui ne seraient plus disponibles), utilisez /dev/null.

-d, --no-encoding

Ne pas encoder les caractères non imprimables. Les caractères non imprimables sont encodés par les notations ^ et M- par défaut. Remarquez que le format de sortie --output udev utilise un encodage différent qui ne peut pas être désactivé.

-D, --no-part-details

Ne pas afficher d’information (indicateurs PART_ENTRY_*) de la table de partitions dans le mode de détection bas niveau.

-g, --garbage-collect

Lancer le ramasse-miettes sur le cache de blkid pour supprimer les périphériques qui n'existent plus.

-H, --hint réglage

Régler les indications de détection. Les indications sont une manière optionnelle pour obliger les fonctions de détection à vérifier par exemple un autre emplacement. L'indication actuellement prise en charge est « session_offset=nombre » pour définir la position d'une session d'un système de fichiers UDF multi-session.

-i, --info

Afficher les renseignements de limites (topologie) d'E/S. Le format de sortie export est automatiquement activé. Cette option peut être utilisée avec l'option -probe.

-k, --list-filesystems

Afficher tous les systèmes de fichiers et RAID connus et quitter.

-l, --list-one

Ne rechercher qu’un périphérique correspondant au paramètre demandé indiqué avec l'option -match-token. Si plusieurs périphériques correspondent, le périphérique de priorité la plus haute sera affiché ou le premier périphérique avec la priorité voulue (mais consultez ci-dessous la remarque sur udev). Voici les types de périphériques par priorité décroissante : Device Mapper, EVMS, LVM, MD, puis les périphériques bloc classiques. Si cette option n'est pas utilisée, blkid affichera tous les périphériques qui correspondent à la recherche.

Cette option oblige blkid à utiliser les jetons LABEL ou UUID dans --match-token. Le but est de fournir une sortie cohérente avec celle d’autres outils (tel mount(8), etc.) sur les systèmes où le même indicateur est utilisé pour plusieurs périphériques.

-L, --label étiquette

Rechercher le périphérique qui utilise cette étiquette de système de fichiers ; c’est équivalent à --list-one --output device --match-token LABEL=étiquette. Cette méthode de recherche est capable d'utiliser de manière fiable les liens symboliques udev du type /dev/disk/by-label (suivant une configuration définie dans /etc/blkid.conf). Évitez d'utiliser directement les liens symboliques, car leur utilisation n’est pas sûre sans vérification. L'option --label fonctionne sur des systèmes avec ou sans udev.

Malheureusement, le blkid(8) d'origine d'e2fsprogs utilise l'option -L comme synonyme de -o list. Pour assurer la portabilité, l'utilisation de -l -o device -t LABEL=étiquette et -o list est à préférer à l'option -L dans les scripts.

-n, --match-types liste

Restreindre les fonctions de détection à la liste, séparée par des virgules, de types (noms) de superblocs. Les types peuvent être préfixés dans la liste par no pour signifier qu'ils doivent être ignorés. Par exemple :

blkid --probe --match-types vfat,ext3,ext4 /dev/sda1

détecte les systèmes de fichiers VFAT, ext3 et ext4, et

blkid --probe --match-types nominix /dev/sda1

détecte tous les formats gérés sauf les systèmes de fichiers MINIX. Cette option n'est utile qu'avec l'option --probe.

-o, --output format

Utiliser le format de sortie indiqué. Remarquez que l’ordre des variables et des périphériques n’est pas fixé. Consultez également l’option -s. Le paramètre format peut prendre une des valeurs suivantes :

full

Afficher tous les indicateurs (option par défaut).

value

Afficher la valeur des indicateurs.

list

Afficher les périphériques dans un format agréable. Ce format d'affichage n'est pas pris en charge pour la détection bas niveau (--probe ou --info).

Ce format d’affichage est obsolète, remplacé par la commande lsblk(8).

device

Afficher seulement le nom de périphérique. Ce format d'affichage est toujours activé pour les options --label et --uuid.

udev

Afficher les paires clé=valeur pour une importation aisée dans l’environnement udev. Les clés sont préfixées avec ID_FS_ ou ID_PART_. La valeur peut être modifiée pour être sûre dans l’environnement udev. Sont permises l’ASCII pur, la protection par valeur hexadécimale et l’UTF-8 valable. Toutes les autres valeurs (y compris les espaces blancs) sont remplacées par « _ ». Les clés avec le suffixe _ENC utilisent la protection hexadécimale pour les caractères non sûrs.

La sortie udev renvoie l'indicateur ID_FS_AMBIVALENT si plusieurs superblocs sont détectés et des indicateurs ID_PART_ENTRY_* sont toujours renvoyés pour toutes les partitions, y compris les partitions vides.

Ce format d’affichage est obsolète.

export

Afficher les couples de clé=valeur pour les importer facilement dans l'environnement. Ce format de sortie est automatiquement activé quand des limites d'E/S (option --info) sont demandées.

Les caractères non imprimables sont encodés par les notations ^ et M- et tous les caractères potentiellement non sûrs sont protégés.

-O, --offset position

Détecter à la position donnée (seulement utile avec --probe). Cette option peut être utilisée avec l'option --info.

-p, --probe

Passer en mode de détection bas niveau de superbloc (en contournant le cache).

Remarquez que la détection bas niveau renvoie aussi des informations sur le type de table de partitions (indicateur PTTYPE) et sur les partitions (indicateurs PART_ENTRY_*). Les noms d’indicateurs produits par la détection bas niveau sont basés sur les noms utilisés en interne par libblkid et peuvent être différents lorsqu’elle est exécutée sans --probe (par exemple, PART_ENTRY_UUID= vs PARTUUID=). Consultez aussi --no-part-details.

-s, --match-tag indicateur

Pour chaque périphérique indiqué, n'afficher que les indicateurs qui correspondent à indicateur. L'option --match-tag peut être indiquée plusieurs fois. Si aucun indicateur n'est indiqué, tous les jetons sont affichés pour tous les périphériques indiqués. Pour ne faire que rafraîchir le cache sans afficher de jeton, utilisez --match-tag none sans aucune autre option.

-S, --size taille

Remplacer la taille du périphérique ou du fichier (seulement utile avec --probe).

-t, --match-token NOM=valeur

Rechercher les périphériques bloc qui possèdent des jetons nommés NOM et qui ont pour valeur valeur, puis afficher les périphériques trouvés. Les valeurs usuelles de NOM sont TYPE, LABEL et UUID. S'il n'y a pas de périphérique précisé sur la ligne de commande, tous les périphériques bloc seront analysés ; sinon, seuls les périphériques indiqués par l'utilisateur seront étudiés.

-u, --usages liste

Restreindre les fonctions de détection à la liste, séparée par des virgules, de types d'« utilisation ». Les types d'utilisation gérés sont : filesystem (système de fichiers), raid (RAID), crypto (chiffré) et other (autre). Les types d'utilisation peuvent être préfixés dans la liste par no pour signifier qu'ils doivent être ignorés. Par exemple :

blkid --probe --usages filesystem,other /dev/sda1

détecte tous les formats de systèmes de fichiers et autres (par exemple, les espaces d'échange) et

blkid --probe --usages noraid /dev/sda1

détecte tous les formats gérés sauf les RAID. Cette option n'est utile qu'avec l'option --probe.

-U, --uuid UUID

Chercher le périphérique qui utilise cet UUID de système de fichiers. Pour plus de précisions, consultez l'option --label.

-h, --help

Afficher l’aide-mémoire puis quitter.

-V, --version

Afficher la version puis quitter.

Si le périphérique indiqué ou celui adressé par l’indicateur précisé (option --match-token) a été trouvé et qu’il est possible de réunir quelques informations à son propos, un code de retour 0 est renvoyé. Remarquez que l’option --match-tag filtre les indicateurs de sortie, mais qu’elle n’affecte pas le code de retour.

Si le jeton indiqué n'a pas été trouvé, ou si aucun périphérique (indiqué) n'a pu être identifié, ou qu’il est impossible d’obtenir une information sur les identificateurs ou le contenu de périphérique, un code de retour 2 est renvoyé.

Pour les erreurs d'utilisation et autres, un code de retour 4 est renvoyé.

Si un résultat de détection bas niveau ambivalent a été détecté (-p), un code de retour 8 est renvoyé.

L'emplacement standard du fichier de configuration /etc/blkid.conf peut être remplacé par la variable d'environnement BLKID_CONF. Les options suivantes contrôlent la bibliothèque libblkid.

SEND_UEVENT=yes|not

Envoyer « uevent » lorsque le lien symbolique /dev/disk/by-{label,uuid,partuuid,partlabel}/ ne correspond pas au LABEL, UUID, PARTUUID ou PARTLABEL du périphérique. yes par défaut.

CACHE_FILE=chemin

Remplacer l'emplacement standard du fichier de cache. Cette option peut être remplacée par la variable d'environnement BLKID_FILE. /run/blkid/blkid.tab par défaut ou /etc/blkid.tab sur les systèmes sans répertoire /run.

EVALUATE=méthodes

Définir la ou les méthodes d'évaluation des LABEL et UUID. Actuellement, libblkid gère les méthodes « udev » et « scan ». Plus d'une méthode peut être indiquée dans une liste séparée par des virgules. La valeur par défaut est « udev,scan ». La méthode « udev » utilise les liens symboliques /dev/disk/by-* d’udev et la méthode « scan » analyse tous les périphériques bloc du fichier /proc/partitions.

La configuration LIBBLKID_DEBUG=all active la sortie de débogage.

blkid a été écrit par Andreas Dilger pour libblkid et amélioré par Theodore Ts’o et Karel Zak.

libblkid(3), findfs(8), lsblk(8), wipefs(8)

Pour envoyer un rapport de bogue, utilisez le système de gestion des problèmes à l'adresse https://github.com/util-linux/util-linux/issues.

La commande blkid fait partie du paquet util-linux, qui peut être téléchargé de Linux Kernel Archive https://www.kernel.org/pub/linux/utils/util-linux/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <ccb@club-internet.fr>, Michel Quercia <quercia AT cal DOT enst DOT fr>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Frédéric Delanoy <delanoy_f@yahoo.com>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Christophe Sauthier <christophe@sauthier.com>, Sébastien Blanchet, Jérôme Perzyna <jperzyna@yahoo.fr>, Aymeric Nys <aymeric AT nnx POINT com>, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Yves Rütschlé <l10n@rutschle.net>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Philippe Piette <foudre-blanche@skynet.be>, Jean-Baka Domelevo-Entfellner <domelevo@gmail.com>, Nicolas Haller <nicolas@boiteameuh.org>, Sylvain Archenault <sylvain.archenault@laposte.net>, Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr>, Jade Alglave <jade.alglave@ens-lyon.org>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Alexandre Kuoch <alex.kuoch@gmail.com>, Lyes Zemmouche <iliaas@hotmail.fr>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Alexandre Normand <aj.normand@free.fr>, David Prévot <david@tilapin.org>, Jean-Paul Guillonneau <guillonneau.jeanpaul@free.fr> et Jean-Pierre Giraud <jean-pierregiraud@neuf.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

17 février 2022 util-linux 2.38