pow(3) Library Functions Manual pow(3)

pow, powf, powl — Fonctions puissance

Bibliothèque de math (libm, -lm)

#include <math.h>
double pow(double x, double y);
float powf(float x, float y);
long double powl(long double x, long double y);
Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consulter feature_test_macros(7)) :

powf(), powl() :


_ISOC99_SOURCE || _POSIX_C_SOURCE >= 200112L
|| /* Depuis la glibc 2.19 : */ _DEFAULT_SOURCE
|| /* glibc <= 2.19 : */ _BSD_SOURCE || _SVID_SOURCE

Ces fonctions renvoient la valeur de x élevée à la puissance y.

En cas de réussite, ces fonctions renvoient la valeur de x élevée à la puissance y.

En cas de dépassement pour le résultat, une erreur d'intervalle se produit et les fonctions renvoient respectivement HUGE_VAL, HUGE_VALF ou HUGE_VALL, avec le bon signe mathématique.

En cas de soupassement (« underflow ») pour le résultat, et qu'il ne peut pas être représenté, une erreur d'intervalle se produit et 0.0 est renvoyé avec le signe approprié.

Si x vaut +0 ou -0 et y est un nombre entier impair négatif, une erreur de pôle se produit et HUGE_VAL, HUGE_VALF ou HUGE_VALL est renvoyé avec le même signe que x.

Si x vaut +0 ou -0 et y est négatif et pas un nombre impair, une erreur de pôle se produit et +HUGE_VAL, +HUGE_VALF ou +HUGE_VALL est renvoyé.

Si x vaut +0 (resp. -0) et y est un nombre entier impair positif, le résultat est +0 (resp. -0).

Si x est nul et y positif et n'est pas un nombre entier impair, le résultat est +0.

Si x vaut -1 et y est une valeur infinie positive ou négative, le résultat est 1,0.

Si x vaut +1, le résultat est 1,0 (même si y est un NaN).

Si y est nul, le résultat est 1,0 (même si x est un NaN).

Si x est une valeur finie négative et y un nombre fini non entier, une erreur de domaine se produit et un NaN est renvoyé.

Si la valeur absolue de x est inférieure à 1 et y est une valeur infinie négative, le résultat est l'infini positif.

Si la valeur absolue de x est supérieure à 1 et y est une valeur infinie négative, le résultat est +0.

Si la valeur absolue de x est inférieure à 1 et y est une valeur infinie positive, le résultat est +0.

Si la valeur absolue de x est supérieure à 1 et y est une valeur infinie positive, le résultat est l'infini positif.

Si x est une valeur infinie négative et y est un nombre entier impair négatif, le résultat est -0.

Si x est une valeur infinie négative et y est négatif et n'est pas un nombre entier impair, le résultat est +0.

Si x est une valeur infinie négative et y est un nombre entier impair positif, le résultat est l'infini négatif.

Si x est une valeur infinie négative et y est positif et n'est pas un nombre entier impair, le résultat est l'infini positif.

Si x est une valeur infinie positive et y est négatif, le résultat est +0.

Si x est une valeur infinie positive et y est positif, le résultat est l'infini positif.

Sauf dans les cas spécifiés ci-dessus, si x ou y est un NaN, le résultat est un NaN.

Voir math_error(7) pour savoir comment déterminer si une erreur s'est produite lors de l'appel d'une de ces fonctions.

Les erreurs suivantes peuvent se produire :

errno prend la valeur EDOM. Une exception de virgule flottante non valable (FE_INVALID) est levée.
errno est configuré à la valeur ERANGE (mais consultez la section BOGUES). Une exception de virgule flottante divisée par zéro (FE_DIVBYZERO) est déclenchée.
errno est configurée à ERANGE. Une exception de dépassement par le haut de virgule flottante (FE_OVERFLOW) est levée.
errno prend la valeur ERANGE. Une exception de dépassement par le bas de virgule flottante (FE_UNDERFLOW) est levée.

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).

Interface Attribut Valeur
pow(), powf(), powl() Sécurité des threads MT-Safe

C11, POSIX.1-2008.

C99, POSIX.1-2001.

La variante renvoyant double est également conforme à SVr4, 4.3BSD et C89.

Avant la glibc 2.28, sur certaines architectures (par exemple x86-64), pow() peut être plus de 10 000 fois plus lent pour certaines entrées (rares) que pour d'autres peu différentes. Cela ne concerne que pow(), mais ni powf(), ni powl(). Ce problème a été corrigé dans la glibc 2.28.

Un certain nombre de bogues dans l'implémentation de pow dans la glibc ont été corrigés dans la glibc 2.16.

Dans la glibc 2.9 et les versions antérieures, si une erreur de pôle survient, errno est positionné à EDOM à la place de la valeur ERANGE spécifiée par POSIX. Depuis la glibc 2.10, le comportement de la glibc est corrigé.

Dans la glibc 2.3.2 et antérieures, quand un dépassement ou un soupassement (« underflow ») se produit, pow() génère à tort une exception de virgule flottante non valable (FE_INVALID) en plus de l'exception de dépassement par le haut ou par le bas.

cbrt(3), cpow(3), sqrt(3)

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org>, Cédric Boutillier <cedric.boutillier@gmail.com> et Jean-Philippe MENGUAL <jpmengual@debian.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

20 juillet 2023 Pages du manuel de Linux 6.05.01