MALLOC_GET_STATE(3) Manuel du programmeur Linux MALLOC_GET_STATE(3)

malloc_get_state, malloc_set_state - Sauvegarder et restaurer l'état de l'implémentation de malloc

#include <malloc.h>
void *malloc_get_state(void);
int malloc_set_state(void *state);

Note : ces fonctions sont supprimées dans la version 2.25 de la glibc.

La fonction malloc_get_state() sauvegarde l'état actuel de toutes les variables servant à la gestion interne de malloc(3) (mais pas le contenu du tas ou l'état des pointeurs de fonctions malloc_hook(3)). L'état est enregistré dans une structure de données opaque dépendante du système, allouée dynamiquement par malloc(3), et un pointeur vers cette structure de données est renvoyé comme valeur de résultat de la fonction (il est de la responsabilité de celui qui appelle cette fonction de libérer cette zone mémoire avec free(3)).

La fonction malloc_set_state() restaure l'état de toutes les variables servant à la gestion interne de malloc(3) en recopiant celles se trouvant dans la structure de données opaque pointée par state.

En cas de succès, malloc_get_state() renvoie un pointeur vers une structure de données opaque nouvellement créée. En cas d'erreur (par exemple quand la zone mémoire pour la structure de données n'a pu être allouée), il renvoie NULL.

En cas de succès, malloc_set_state() renvoie 0. Si l'implémentation détecte que state ne pointe pas vers une structure de données ayant une forme valable, malloc_set_state() renvoie -1. Si l'implémentation détecte que la version de la structure de données référencée par state est une version plus récente que celle connue par l'implémentation, malloc_set_state() renvoie -2.

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).
Interface Attribut Valeur
malloc_get_state(), malloc_set_state() Sécurité des threads MT-Safe

Ces fonctions sont des extensions GNU.

Ces fonctions sont utiles lorsque cette implémentation de malloc(3) fait partie d'une bibliothèque partagée, et quand le contenu du tas est sauvegardé et restauré par un autre mécanisme. Cette technique est utilisée par GNU Emacs pour implémenter sa fonction « dumping ».

Les pointeurs de fonction crochet ne sont jamais sauvegardés ou restaurés par ces fonctions, avec deux exceptions : si la vérification de malloc() (voir mallopt(3)) était active lorsque malloc_get_state() a été appelée, alors malloc_set_state() réinitialise si possible les fonctions crochets de malloc() ; si cette vérification n'était pas utilisée dans l'état sauvegardé, mais que l'appelant l’a demandée, alors les fonctions crochets sont mises à zéro.

malloc(3), mallopt(3)

Cette page fait partie de la publication 5.11 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Grégoire Scano <gregoire.scano@malloc.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 GNU