RPC.IDMAPD(8) System Manager's Manual RPC.IDMAPD(8)

rpc.idmapdmappage identifiant NFSv4 <-> nom

rpc.idmapd [-h] [-f] [-v] [-C] [-S] [-p chemin] [-c chemin]

rpc.idmapd est le démon pour le mappage nom <-> ID NFSv4. Il fournit cette fonctionnalité au client et au serveur du noyau NFSv4, avec lesquels il communique par des appels, en traduisant les identifiants d'utilisateur et de groupe en noms et vice versa.

The system derives the part of the string by performing a password or group lookup. The lookup mechanism is configured in /etc/idmapd.conf

By default, the part of the string is the system's DNS domain name. It can also be specified in /etc/idmapd.conf if the system is multi-homed, or if the system's DNS domain name does not match the name of the system's Kerberos realm.

Quand le domaine n’est pas précisé dans /etc/idmapd.conf, le serveur DNS local sera interrogé pour l’enregistrement textuel de . Si l’enregistrement existe, il sera utilisé comme domaine. S’il n’existe pas, la partie domaine du domaine DNS sera utilisée.

Remarquez que sur les plus récents noyaux, seul le serveur NFSv4 utilise rpc.idmapd. Le client NFSv4 utilise plutôt nfsidmap(8) et revient seulement à rpc.idmapd s’il existe un problème lors de l’exécution du programme nfsidmap(8).

Les options sont les suivantes :

Afficher un message d'utilisation.
Augmenter le niveau de verbosité de la sortie (peut être demandée plusieurs fois).
Lancer rpc.idmapd en tâche de premier plan et afficher les sorties sur le terminal.
chemin
Indiquer que le système de fichiers RPC pipefs est situé à chemin. Par défaut, il s'agit de « /var/lib/nfs/rpc_pipefs ».
chemin
Utiliser le fichier de configuration chemin. Cette option est obsolète.
Pour les clients uniquement : n'exécuter de mappage pour aucun serveur NFS, même si un est détecté.
Pour les serveurs uniquement : n'exécuter de mappage pour aucun client NFS, même si un est détecté.

rpc.idmapd reconnait les valeurs suivantes de la section du fichier de configuration /etc/nfs.conf  :

Équivalent à -p.

Tous les autres réglages relatifs au mappage d’Id sont trouvés dans le fichier de configuration /etc/idmapd.conf.

rpc.idmapd -f -vvv

Lancer rpc.idmapd en affichant tous les messages sur la console avec un niveau de détails de 3.

/etc/idmapd.conf, /etc/nfs.conf

idmapd.conf(5), nfs.conf(5), nfsidmap(8)

Le programme rpc.idmapd a été développé par Marius Aamodt Eriksen ⟨marius@citi.umich.edu⟩.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr>, Sylvain Cherrier <sylvain.cherrier@free.fr>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Dominique Simen <dominiquesimen@hotmail.com>, Nicolas Sauzède <nsauzede@free.fr>, Romain Doumenc <rd6137@gmail.com>, David Prévot <david@tilapin.org>, Denis Mugnier <myou72@orange.fr>, Cédric Boutillier <cedric.boutillier@gmail.com> et Jean-Paul Guillonneau <guillonneau.jeanpaul@free.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org

3 février 2003 Linux 6.7.0-arch3-1