GETDENTS(2) Manuel du programmeur Linux GETDENTS(2)

getdents, getdents64 - Obtenir les points d'entrée d'un répertoire

long getdents(unsigned int fd, struct linux_dirent *dirp,
             unsigned int count);
#define _GNU_SOURCE        /* See feature_test_macros(7) */
#include <dirent.h>
ssize_t getdents64(int fd, void *dirp, size_t count);

Note : il n'existe pas d'enveloppe glibc pour getdents() ; voir les NOTES.

Ce ne sont pas des interfaces qui vous intéressent. Veuillez regarder readdir(3) pour l'interface de la fonction de même nom de la bibliothèque C conforme à la spécification POSIX. Cette page documente les interfaces de l'appel système du noyau.

L'appel système getdents() lit plusieurs structures linux_dirent depuis le répertoire référencé par le descripteur de fichier ouvert fd et les place dans la zone de mémoire pointée par dirp. Le paramètre count spécifie la taille de cette zone mémoire.

La structure linux_dirent est déclarée comme ceci :


struct linux_dirent {
    unsigned long  d_ino;     /* Numéro d'inœud */
    unsigned long  d_off;     /* Distance au prochain linux_dirent */
    unsigned short d_reclen;  /* Longueur de ce linux_dirent */
    char           d_name[];  /* Nom de fichier (fini par NULL) */
                      /* La longueur est en fait (d_reclen - 2 -
                         offsetof(struct linux_dirent, d_name)) */
    /*
    char           pad;       // Octet de remplissage avec des zéros
    char           d_type;    // Type de fichier (seulement depuis
                              // Linux 2.6.4) ; sa position est
                              // (d_reclen - 1)
    */

d_ino est un numéro d'inœud. d_off est la distance entre le début du répertoire et le début de la prochaine structure linux_dirent. d_reclen est la taille complète de linux_dirent. d_name est le nom de fichier terminé par un caractère NULL.

d_type est un octet placé à la fin de la structure qui indique le type du fichier. Il contient l'une des valeurs suivantes (définies dans <dirent.h>) :

DT_BLK
Il s'agit d'un périphérique bloc.
DT_CHR
Il s'agit d'un périphérique caractère.
DT_DIR
Il s'agit d'un répertoire
DT_FIFO
Il s'agit d'un tube nommé (FIFO).
DT_LNK
Il s'agit d'un lien symbolique.
DT_REG
Il s'agit d'un fichier ordinaire.
DT_SOCK
Il s'agit d'un socket de domaine UNIX.
DT_UNKNOWN
Le type du fichier est inconnu.

Le champ d_type est implémenté depuis Linux 2.6.4. Il occupe un espace qui était auparavant un octet de remplissage composé de zéros dans la structure linux_dirent. Ainsi, sur les noyaux antérieurs ou égaux à 2.6.3, les accès à ce champ fournissent toujours la valeur 0 (DT_UNKNOWN).

Actuellement, seuls certains systèmes de fichiers (parmi lesquels Btrfs, ext2, ext3 et ext4) prennent complètement en charge le renvoi du type de fichier dans d_type. Toutes les applications doivent gérer correctement une valeur de retour valant DT_UNKNOWN.

L'appel système getdents() original de Linux ne permettait pas de gérer les gros systèmes de fichiers et les positions dans les gros fichiers. En conséquence, Linux 2.4 a ajouté getdents64(), avec des types plus larges pour les champs d_ino et d_off. De plus, getdents64() gère un champ explicite d_type.

L'appel système getdents64() est comme getdents(), sauf que son deuxième paramètre est un pointeur vers un tampon contenant des structures de type suivant :


struct dirent {
    ino_t          d_ino;       /* numéro d'inœud 64 bits */
    off_t          d_off;       /* distance 64 bits vers
                                   la prochaine structure */
    unsigned short d_reclen;    /* longueur de ce dirent */
    unsigned char  d_type;      /* type du fichier */
    char           d_name[];    /* nom du fichier (terminé par NULL) */
};

On success, the number of bytes read is returned. On end of directory, 0 is returned. On error, -1 is returned, and errno is set to indicate the error.

EBADF
fd n'est pas un descripteur de fichier valable.
EFAULT
L'argument pointe en dehors de l'espace d'adressage du processus appelant.
EINVAL
Le tampon de résultat est trop petit.
ENOENT
Répertoire inexistant.
ENOTDIR
Le descripteur de fichier ne pointe pas sur un répertoire.

SVr4.

Library support for getdents64() was added in glibc 2.30; Glibc does not provide a wrapper for getdents(); call getdents() (or getdents64() on earlier glibc versions) using syscall(2). In that case you will need to define the linux_dirent or linux_dirent64 structure yourself.

Vous voudrez probablement utiliser readdir(3) à la place de ces appels système.

Ces appels remplacent readdir(2).

Le programme ci-dessous démontre l'utilisation de getdents(). La sortie suivante montre un exemple de ce que donne le programme sur un répertoire ext2 :


$ ./a.out /testfs/
--------------- nread=120 ---------------
inode#    file type  d_reclen  d_off   d_name
       2  directory    16         12  .
       2  directory    16         24  ..
      11  directory    24         44  lost+found
      12  regular      16         56  a
  228929  directory    16         68  sub
   16353  directory    16         80  sub2
  130817  directory    16       4096  sub3

#define _GNU_SOURCE
#include <dirent.h>     /* Defines DT_* constants */
#include <fcntl.h>
#include <stdint.h>
#include <stdio.h>
#include <unistd.h>
#include <stdlib.h>
#include <sys/stat.h>
#include <sys/syscall.h>
#define handle_error(msg) \
        do { perror(msg); exit(EXIT_FAILURE); } while (0)
struct linux_dirent {
    unsigned long  d_ino;
    off_t          d_off;
    unsigned short d_reclen;
    char           d_name[];
};
#define BUF_SIZE 1024
int
main(int argc, char *argv[])
{
    int fd;
    long nread;
    char buf[BUF_SIZE];
    struct linux_dirent *d;
    char d_type;
    fd = open(argc > 1 ? argv[1] : ".", O_RDONLY | O_DIRECTORY);
    if (fd == -1)
        handle_error("open");
    for (;;) {
        nread = syscall(SYS_getdents, fd, buf, BUF_SIZE);
        if (nread == -1)
            handle_error("getdents");
        if (nread == 0)
            break;
        printf("--------------- nread=%d ---------------\n", nread);
        printf("inode#    file type  d_reclen  d_off   d_name\n");
        for (long bpos = 0; bpos < nread;) {
            d = (struct linux_dirent *) (buf + bpos);
            printf("%8ld  ", d->d_ino);
            d_type = *(buf + bpos + d->d_reclen - 1);
            printf("%-10s ", (d_type == DT_REG) ?  "regular" :
                             (d_type == DT_DIR) ?  "directory" :
                             (d_type == DT_FIFO) ? "FIFO" :
                             (d_type == DT_SOCK) ? "socket" :
                             (d_type == DT_LNK) ?  "symlink" :
                             (d_type == DT_BLK) ?  "block dev" :
                             (d_type == DT_CHR) ?  "char dev" : "???");
            printf("%4d %10jd  %s\n", d->d_reclen,
                    (intmax_t) d->d_off, d->d_name);
            bpos += d->d_reclen;
        }
    }
    exit(EXIT_SUCCESS);
}

readdir(2), readdir(3), inode(7)

Cette page fait partie de la publication 5.11 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Philippe MENGUAL <jpmengual@debian.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 Linux