E2SCRUB(8) System Manager's Manual E2SCRUB(8)

e2label – Vérifier le contenu d'un système de fichiers ext2/ext3/ext4 monté

e2scrub [option] point_montage | périphérique

e2scrub s’efforce de vérifier (mais pas de réparer) toutes les métadonnées d’un système de fichiers ext[234] monté si le système de fichiers réside dans un volume logique LVM. Le périphérique bloc du volume logique LVM peut être indiqué.

Ce programme crée un instantané du volume et exécute une vérification du système de fichiers pour rechercher des altérations. Le groupe de volumes LVM doit posséder au moins 256 mébioctets d’espace non alloué à consacrer pour transférer l’instantané ou le volume logique. L’instantané sera appelé lvname.e2scrub et udev ne créera pas de lien symbolique pour lui dans /dev/disk. Tout sera fait pour supprimer l’instantané avant d’exécuter e2scrub, mais dans une situation extrême il peut être nécessaire de supprimer l’instantané manuellement.

Si aucune erreur n’est détectée, fstrim peut être appelé sur le système de fichiers si celui-ci est monté. Si des erreurs sont trouvées, le système de fichiers sera noté comme possédant des erreurs. Le système de fichiers devrait être mis hors service et e2fsck exécuté aussitôt que possible parce que e2scrub ne corrige pas les altérations. Si le système de fichiers n’est pas réparé, e2fsck sera exécuté avant le prochain montage.

Afficher quelles commandes e2scrub exécuterait pour vérifier le système de fichiers. (Remarque : ces commandes ne seront pas réellement exécutées. Cependant, puisque e2scrub a besoin d’exécuter quelques commandes supplémentaires pour interroger le système pour déterminer quelles commandes devraient être exécutées, il a toujours besoin d’être exécuté en tant que superutilisateur.)
Supprimer l’instantané e2scrub et quitter sans rien vérifier.
Exécuter fstrim(1) sur le système de fichiers monté si aucune erreur n’est trouvée.
Afficher les informations de version, puis quitter.

Les codes de retour sont les mêmes que ceux de e2fsck(8)

e2fsck(8)

Darrick J. Wong <darrick.wong@oracle.com>

Copyright ©2018 Oracle, licence GPLv2+. http://www.gnu.org/licenses/gpl-2.0.html

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Gérard Delafond <gerard@delafond.org>, Frédéric Delanoy <delanoy_f@yahoo.com>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Sébastien Blanchet, Emmanuel Araman <Emmanuel@araman.org>, Éric Piel <eric.piel@tremplin-utc.net>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Romain Doumenc <rd6137@gmail.com>, David Prévot <david@tilapin.org>, Cédric Boutillier <cedric.boutillier@gmail.com> et Jean-Paul Guillonneau <guillonneau.jeanpaul@free.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

Décembre 2021 E2fsprogs version 1.46.5