NAMEI(1) Commandes de l'utilisateur NAMEI(1)

namei - Suivre un chemin jusqu'au premier point terminal

namei [options] chemin ...

namei interprète ses paramètres comme des chemins vers n'importe quel type de fichier UNIX (liens symboliques, fichiers, répertoires, etc.). namei suit alors chaque chemin jusqu'à ce qu'un point final soit trouvé (un fichier, un répertoire, un nœud de périphérique, etc.). Si un lien symbolique est trouvé, celui-ci est affiché puis suivi, en indentant la sortie pour montrer le contexte.

Ce programme est utile pour trouver les problèmes liés aux excès de niveaux de liens symboliques.

Pour chaque ligne de sortie, namei utilise les caractères suivants pour identifier le type de fichier trouvé :

f: = le chemin parcouru
 d = répertoire
 l = lien symbolique (le lien et son contenu sont affichés)
 s = socket
 b = périphérique bloc
 c = périphérique caractère
 p = FIFO (tube nommé)
 - = fichier régulier
 ? = erreur d'un type quelconque

namei affiche un message d'information lorsque le nombre maximal de liens symboliques possibles pour le système a été dépassé.

-l, --long
Utiliser le format de résultat long (comme -m -o -v).
-m, --modes
Afficher les permissions de chaque fichier de manière similaire à ls(1). Par exemple : « rwxr-xr-x ».
-n, --nosymlinks
Ne pas suivre les liens symboliques.
-o, --owners
Afficher le propriétaire et le groupe de chaque fichier.
-v, --vertical
Aligner verticalement les modes et propriétaires.
-x, --mountpoints
Afficher avec un « D » au lieu d'un « d » les répertoires servant de point de montage.
-V, --version
Afficher le nom et la version du logiciel et quitter.
-h, --help
Afficher l’aide-mémoire puis quitter.

À découvrir.

Le programme original namei a été écrit par Roger Southwick <rogers@amadeus.wr.tek.com>.

Le programme a été réécrit par Karel Zak <kzak@redhat.com>.

ls(1), stat(1), symlink(7)

La commande namei fait partie du paquet util-linux, elle est disponible sur https://www.kernel.org/pub/linux/utils/util-linux.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <ccb@club-internet.fr>, Michel Quercia <quercia AT cal DOT enst DOT fr>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Frédéric Delanoy <delanoy_f@yahoo.com>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Christophe Sauthier <christophe@sauthier.com>, Sébastien Blanchet, Jérôme Perzyna <jperzyna@yahoo.fr>, Aymeric Nys <aymeric AT nnx POINT com>, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Yves Rütschlé <l10n@rutschle.net>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Philippe Piette <foudre-blanche@skynet.be>, Jean-Baka Domelevo-Entfellner <domelevo@gmail.com>, Nicolas Haller <nicolas@boiteameuh.org>, Sylvain Archenault <sylvain.archenault@laposte.net>, Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr>, Jade Alglave <jade.alglave@ens-lyon.org>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Alexandre Kuoch <alex.kuoch@gmail.com>, Lyes Zemmouche <iliaas@hotmail.fr>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Alexandre Normand <aj.normand@free.fr>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Philippe MENGUAL <jpmengual@debian.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

Juin 2011 util-linux