MAKEDEV(3) Manuel du programmeur Linux MAKEDEV(3)

makedev, major, minor - Gérer les numéros de périphériques

#include <sys/sysmacros.h>
dev_t makedev(unsigned int maj, unsigned int min);
unsigned int major(dev_t dev);
unsigned int minor(dev_t dev);

Un ID de périphérique est divisé en deux parties : un ID majeur, identifiant la classe du périphérique, et un ID mineur, identifiant une instance spécifique d'un périphérique dans la classe. Un ID de périphérique est représenté avec le type dev_t.

makedev() combine un ID de périphérique majeur et mineur, pour produire un ID de périphérique, renvoyé par la fonction. Cet ID de périphérique peut être utilisé avec mknod(2) par exemple.

Les fonctions major() et minor() renvoient respectivement l'ID majeur et mineur du périphérique. Ces macros sont utiles pour, par exemple, décomposer un ID de périphérique renvoyé dans une structure par stat(2).

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).

Interface Attribut Valeur
makedev(), major(), minor() Sécurité des threads MT-Safe

Les fonctions makedev(), major(), et minor() ne sont pas spécifiées dans POSIX.1 mais elles sont présentes sur de nombreux autres systèmes.

Ces interfaces sont définies sous forme de macros. Depuis la glibc 2.3.3, elles sont aliasées à trois fonctions GNU spécifiques : gnu_dev_makedev(), gnu_dev_major(), et gnu_dev_minor(). Ces derniers noms de fonction sont exportés mais les noms traditionnels sont plus portables.

The BSDs expose the definitions for these macros via <sys/types.h>. Depending on the version, glibc also exposes definitions for these macros from that header file if suitable feature test macros are defined. However, this behavior was deprecated in glibc 2.25, and since glibc 2.28, <sys/types.h> no longer provides these definitions.

mknod(2), stat(2)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org>, Cédric Boutillier <cedric.boutillier@gmail.com> et Frédéric Hantrais <fhantrais@gmail.com>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 Linux