INSQUE(3) Manuel du programmeur Linux INSQUE(3)

insque, remque - Ajouter ou supprimer un élément d'une file

#include <search.h>
void insque(void *elem, void *prev);
void remque(void *elem);
Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consulter feature_test_macros(7)) :

insque(), remque() :


_XOPEN_SOURCE >= 500
|| /* Glibc since 2.19: */ _DEFAULT_SOURCE
|| /* Glibc <= 2.19: */ _SVID_SOURCE

The insque() and remque() functions manipulate doubly linked lists. Each element in the list is a structure of which the first two elements are a forward and a backward pointer. The linked list may be linear (i.e., NULL forward pointer at the end of the list and NULL backward pointer at the start of the list) or circular.

insque() insère l'élément pointé par elem immédiatement après l'élément pointé par prev.

Si la liste est linéaire, alors l'appel insque(elem, NULL) peut être utilisé pour insérer l'élément initial de la liste et l'appel définit les pointeurs avant et arrière à NULL.

Si la liste est circulaire, l'appelant doit s'assurer que les pointeurs avant et arrière du premier élément sont initialisés pour pointer vers cet élément, et que l'argument prev de insque() doit aussi pointer vers cet élément.

The remque() function removes the element pointed to by elem from the doubly linked list.

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).

Interface Attribut Valeur
insque(), remque() Sécurité des threads MT-Safe

POSIX.1-2001, POSIX.1-2008.

Sur d'anciens systèmes, les paramètres de ces fonctions étaient du type struct qelem *, défini comme ceci :


struct qelem {

struct qelem *q_forw;
struct qelem *q_back;
char q_data[1]; };

C'est ce que vous obtiendrez si _GNU_SOURCE est définie avant l'inclusion de <search.h>.

L'emplacement des prototypes de ces fonctions varie suivant les différentes versions d'UNIX. Celui précisé ci-dessus correspond à la version POSIX. Certains systèmes les placent dans <string.h>.

Dans la glibc 2.4 et les versions précédentes, il n'était pas possible de spécifier prev à NULL. En conséquence, pour construire une liste linéaire, l'appelant devait construire une liste avec un appel initial contenant les deux premiers éléments de la liste, avec les pointeurs avant et arrière correctement définis pour chaque élément.

Le programme suivant montre une utilisation de insque(). Ci-dessous la sortie de l'exécution du programme :


$ ./a.out -c a b c
Traversing completed list:

a
b
c That was a circular list

#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <unistd.h>
#include <search.h>
struct element {

struct element *forward;
struct element *backward;
char *name; }; static struct element * new_element(void) {
struct element *e = malloc(sizeof(*e));
if (e == NULL) {
fprintf(stderr, "malloc() failed\n");
exit(EXIT_FAILURE);
}
return e; } int main(int argc, char *argv[]) {
struct element *first, *elem, *prev;
int circular, opt, errfnd;
/* The "-c" command-line option can be used to specify that the
list is circular. */
errfnd = 0;
circular = 0;
while ((opt = getopt(argc, argv, "c")) != -1) {
switch (opt) {
case 'c':
circular = 1;
break;
default:
errfnd = 1;
break;
}
}
if (errfnd || optind >= argc) {
fprintf(stderr, "Usage: %s [-c] string...\n", argv[0]);
exit(EXIT_FAILURE);
}
/* Create first element and place it in the linked list. */
elem = new_element();
first = elem;
elem->name = argv[optind];
if (circular) {
elem->forward = elem;
elem->backward = elem;
insque(elem, elem);
} else {
insque(elem, NULL);
}
/* Add remaining command-line arguments as list elements. */
while (++optind < argc) {
prev = elem;
elem = new_element();
elem->name = argv[optind];
insque(elem, prev);
}
/* Traverse the list from the start, printing element names. */
printf("Traversing completed list:\n");
elem = first;
do {
printf(" %s\n", elem->name);
elem = elem->forward;
} while (elem != NULL && elem != first);
if (elem == first)
printf("That was a circular list\n");
exit(EXIT_SUCCESS); }

queue(7)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org>, Jean-Baptiste Holcroft <jean-baptiste@holcroft.fr> et Grégoire Scano <gregoire.scano@malloc.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021