RTIME(3) Manuel du programmeur Linux RTIME(3)

rtime - Lire l'heure sur un serveur distant

#include <rpc/auth_des.h>
int rtime(struct sockaddr_in *addrp, struct rpc_timeval *timep,
          struct rpc_timeval *timeout);

Cette fonction utilise le protocole Time Serveur décrit dans la RFC 868 pour lire l'heure sur une machine distante.

Le protocole Time Serveur donne l'heure en secondes écoulées depuis le 1er janvier 1900 à 00:00:00 UTC, et cette fonction soustrait la constante nécessaire pour convertir le résultat en secondes écoulées depuis l'époque, 1er janvier 1970 à 00:00:00 (UTC).

Si timeout est non NULL, le port UDP/time (37) est utilisé, sinon le port TCP/time (37) est utilisé.

On success, 0 is returned, and the obtained 32-bit time value is stored in timep->tv_sec. In case of error -1 is returned, and errno is set to indicate the error.

Toutes les erreurs pour les fonctions sous-jacentes (sendto(2), poll(2), recvfrom(2), connect(2), read(2)) peuvent se produire, avec en outre :

Le nombre d'octets reçus n'est pas 4.
Le délai indiqué en second argument a expiré.

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).

Interface Attribut Valeur
rtime() Sécurité des threads MT-Safe

Seul IPv4 est supporté.

Certaines versions de in.timed supportent uniquement TCP. Essayez le programme d'exemple avec use_tcp définie à 1.

rtime() dans la glibc 2.2.5 et les précédentes ne fonctionne pas correctement sur les machines 64 bits.

Cet exemple demande que le port 37 soit ouvert et actif. Vérifiez que l'entrée time dans /etc/inetd.conf ne soit pas commentée.

Le programme se connecte sur un hôte nommé « linux ». Utiliser « localhost » ne fonctionne pas. Le résultat est l'heure locale de l'ordinateur « linux ».

#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <errno.h>
#include <string.h>
#include <time.h>
#include <rpc/auth_des.h>
#include <netdb.h>
static int use_tcp = 0;
static char *servername = "linux";
int
main(void)
{

struct sockaddr_in name;
struct rpc_timeval time1 = {0,0};
struct rpc_timeval timeout = {1,0};
struct hostent *hent;
int ret;
memset(&name, 0, sizeof(name));
sethostent(1);
hent = gethostbyname(servername);
memcpy(&name.sin_addr, hent->h_addr, hent->h_length);
ret = rtime(&name, &time1, use_tcp ? NULL : &timeout);
if (ret < 0)
perror("rtime error");
else {
time_t t = time1.tv_sec;
printf("%s\n", ctime(&t));
}
exit(EXIT_SUCCESS); }

ntpdate(1), inetd(8)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org> et David Prévot <david@tilapin.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 GNU