NETWORK_NAMESPACES(7) Manuel du programmeur Linux NETWORK_NAMESPACES(7)

network_namespaces – Aperçu des espaces de noms réseau

Les espaces de noms réseau fournissent une séparation des ressources système associées à la réseautique : périphériques réseau, piles de protocole IPv4 et IPv6, tables de routage IP, règles de pare-feu, répertoire /proc/net (qui est un lien symbolique vers /proc/PID/net), répertoire /sys/class/net, fichiers divers dans /proc/sys/net, numéros de port (sockets), etc. De plus, les espaces de noms réseau séparent l’espace de noms pour les sockets virtuels de domaine UNIX (consultez unix(7)).

Un périphérique réseau physique ne peut exister précisément que dans un seul espace de noms. Quand un espace de noms réseau est libéré (c’est-à-dire quand le dernier processus est terminé), les périphériques réseau physiques retournent dans l’espace de noms initial (pas dans celui du parent du processus).

Une paire de périphériques de réseau virtuel (veth(4)) fournit une abstraction de type enchainement (pipe) pouvant être utilisée pour créer des tunnels entre des espaces de noms réseau, et peut être utilisée pour créer un pont vers un périphérique réseau physique dans un autre espace de noms. Quand un espace de noms est libéré, les périphériques veth(4) qu’il contient sont détruits.

L’utilisation d’espaces de noms réseau nécessite un noyau configuré avec l’option CONFIG_NET_NS.

nsenter(1), unshare(1), clone(2), veth(4), proc(5), sysfs(5), namespaces(7), user_namespaces(7), brctl(8), ip(8), ip-address(8), ip-link(8), ip-netns(8), iptables(8), ovs-vsctl(8)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Paul Guillonneau <guillonneau.jeanpaul@free.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

9 juin 2020 Linux