IF_NAMEINDEX(3) Manuel du programmeur Linux IF_NAMEINDEX(3)

if_nameindex, if_freenameindex - Obtenir le nom et l'indice des interfaces réseau

#include <net/if.h>
struct if_nameindex *if_nameindex(void);
void if_freenameindex(struct if_nameindex *ptr);

La fonction if_nameindex() renvoie un tableau de structures if_nameindex, contenant chacune des informations au sujet d'une des interfaces réseau du système local. La structure if_nameindex contient au moins les champs suivants :


unsigned int if_index; /* Index of interface (1, 2, ...) */
char        *if_name;  /* Null-terminated name ("eth0", etc.) */

The if_index field contains the interface index. The if_name field points to the null-terminated interface name. The end of the array is indicated by entry with if_index set to zero and if_name set to NULL.

La donnée renvoyée par if_nameindex() est dynamiquement allouée et devrait être libérée avec if_freenameindex() lorsqu'elle n'est plus utilisée.

On success, if_nameindex() returns pointer to the array; on error, NULL is returned, and errno is set to indicate the error.

if_nameindex() peut échouer et remplir errno si :

les ressources disponibles sont insuffisantes.

getifaddrs() peut aussi échouer pour les erreurs précisées pour socket(2), bind(2), getsockname(2), recvmsg(2), sendto(2) ou malloc(3).

getifaddrs() est apparue dans la glibc 2.1. Les versions antérieures à la glibc 2.3.4 ne géraient que les interfaces avec des adresses IPv4. La gestion des interfaces qui n'ont pas d'adresse IPv4 n'est disponible que si le noyau gère netlink.

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).

Interface Attribut Valeur
if_nameindex(), if_freenameindex() Sécurité des threads MT-Safe

POSIX.1-2001, POSIX.1-2008, RFC 3493.

Cette fonction est d'abord apparue dans BSDi.

Le programme ci-dessous montre l'utilisation des fonctions décrites dans cette page. Voici un exemple de sortie que ce programme peut produire :


$ ./a.out1: lo
2: wlan0
3: em1

#include <net/if.h>
#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <unistd.h>
int
main(int argc, char *argv[])
{

struct if_nameindex *if_ni, *i;
if_ni = if_nameindex();
if (if_ni == NULL) {
perror("if_nameindex");
exit(EXIT_FAILURE);
}
for (i = if_ni; ! (i->if_index == 0 && i->if_name == NULL); i++)
printf("%u: %s\n", i->if_index, i->if_name);
if_freenameindex(if_ni);
exit(EXIT_SUCCESS); }

getsockopt(2), setsockopt(2), getifaddrs(3), if_indextoname(3), if_nametoindex(3), ifconfig(8)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org>, Cédric Boutillier <cedric.boutillier@gmail.com> et Frédéric Hantrais <fhantrais@gmail.com>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 GNU