HD(4) Manuel du programmeur Linux HD(4)

hd - Disques durs MFM/IDE

Les hd* sont des périphériques blocs permettant l'accès aux contrôleurs de disques durs MFM/IDE. Le disque maître sur le premier contrôleur IDE (numéro majeur 3) est hda, le disque esclave est hdb. Le disque maître du second contrôleur (numéro majeur 22) est hdc, le disque esclave est hdd.

La notation générale des périphériques blocs IDE à la forme hdX ou hdXP, dans laquelle X est une lettre indiquant le disque physique et P un nombre représentant la partition sur ce disque physique. La première forme, hdX, est utilisée pour accéder au disque dans son ensemble. Les numéros de partitions sont assignés dans l'ordre de détection et seules les partitions non vides et non étendues reçoivent un numéro. Toutefois, les numéros de partition 1 à 4 sont donnés aux quatre partitions indiquées dans le MBR (les partitions primaires), qu'elles soient utilisées ou non et étendues ou non. Ainsi, la première partition logique sera hdX5. Les partitions de type DOS et de type BSD sont prises en charge. Il peut y avoir au plus 63 partitions sur un disque IDE.

Par exemple, /dev/hda correspond au premier disque IDE du système dans son ensemble et /dev/hdb3 correspond à la troisième partition primaire DOS sur le second disque.

Ils sont habituellement créés de la manière suivante :


mknod -m 660 /dev/hda b 3 0
mknod -m 660 /dev/hda1 b 3 1
mknod -m 660 /dev/hda2 b 3 2
...
mknod -m 660 /dev/hda8 b 3 8
mknod -m 660 /dev/hdb b 3 64
mknod -m 660 /dev/hdb1 b 3 65
mknod -m 660 /dev/hdb2 b 3 66
...
mknod -m 660 /dev/hdb8 b 3 72
chown root:disk /dev/hd*

/dev/hd*

chown(1), mknod(1), sd(4), mount(8)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org>, Cédric Boutillier <cedric.boutillier@gmail.com>, Frédéric Hantrais <fhantrais@gmail.com> et Grégoire Scano <gregoire.scano@malloc.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

15 septembre 2017 Linux