ETHER_ATON(3) Manuel du programmeur Linux ETHER_ATON(3)

ether_aton, ether_ntoa, ether_ntohost, ether_hosttonn, ether_line, ether_ntoa_r, ether_aton_r - Routines de manipulation d'adresses Ethernet

#include <netinet/ether.h>
char *ether_ntoa(const struct ether_addr *addr);
struct ether_addr *ether_aton(const char *asc);
int ether_ntohost(char *hostname, const struct ether_addr *addr);
int ether_hostton(const char *hostname, struct ether_addr *addr);
int ether_line(const char *line, struct ether_addr *addr,
               char *hostname);
/* GNU extensions */
char *ether_ntoa_r(const struct ether_addr *addr, char *buf);
struct ether_addr *ether_aton_r(const char *asc,
                                struct ether_addr *addr);

ether_aton() convertit une adresse d'hôte Ethernet sur 48-bits asc de la notation « standard hexadécimal et séparateurs deux-points » en données binaire dans l'ordre des octets du réseau et renvoie un pointeur dans un tampon alloué de manière statique, que les appels ultérieurs écraseront. ether_aton() renvoie NULL si l'adresse n’est pas valable.

La fonction ether_ntoa() convertit l'adresse d'hôte Ethernet addr dans l'ordre des octets du réseau en une chaîne dans la notation standard « hexadécimal et deux-points », en omettant les zéros en tête. La chaîne est renvoyée dans un tampon alloué statiquement, que les appels ultérieurs écraseront.

La fonction ether_ntohost() met en correspondance une adresse Ethernet avec un nom d'hôte trouvé dans /etc/ethers et renvoie une valeur non nulle si elle ne trouve rien.

La fonction ether_hostton() met en correspondance un nom d'hôte et une adresse Ethernet de /etc/ethers et renvoie une valeur non nulle si elle ne trouve aucune correspondance.

La fonction ether_line() examine une ligne dans le format de /etc/ethers (adresse Ethernet suivi de blancs et d'un nom d'hôte ; « # » introduit un commentaire) et renvoie une paire adresse et nom d'hôte, ou une valeur non nulle si le fichier ne peut être lu. Le tampon pointé par hostname doit être assez grand, par exemple avoir la même longueur que la ligne line.

Les fonctions ether_ntoa_r() et ether_aton_r() sont les versions réentrantes et multithread sûres de ether_ntoa() et ether_aton() respectivement, et n'utilisent pas de tampons statiques.

La structure ether_addr est définie dans <net/ethernet.h> ainsi :


struct ether_addr {

uint8_t ether_addr_octet[6]; }

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).

Interface Attribut Valeur
ether_aton(), ether_ntoa() Sécurité des threads MT-Unsafe
ether_ntohost(), ether_hostton(), ether_line(), ether_ntoa_r(), ether_aton_r() Sécurité des threads MT-Safe

4.3BSD, SunOS.

Dans les version 2.2.5 et antérieures de la glibc, l'implémentation de ether_line() est erronée.

ethers(5)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org> et David Prévot <david@tilapin.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 GNU