ADDSEVERITY(3) Manuel du programmeur Linux ADDSEVERITY(3)

addseverity - Introduire de nouvelles classes de sévérité

#include <fmtmsg.h>
int addseverity(int sévérité, const char *s);
Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consulter feature_test_macros(7)) :

addseverity():

Since glibc 2.19:
    _DEFAULT_SOURCE
Glibc 2.19 and earlier:
    _SVID_SOURCE

Cette fonction permet l'introduction de nouvelles classes de sévérité qui peuvent être adressées par le paramètre sévérité de la fonction fmtmsg(3). Par défaut, cette dernière ne sait afficher des messages que pour les sévérités de 0 à 4 (avec les chaînes (aucune), HALT, ERROR, WARNING et INFO). Cet appel associe la chaîne s donnée à la valeur sévérité donnée. Si s est NULL, la classe de sévérité de valeur numérique sévérité est supprimée. Il n'est pas possible de surcharger ou de supprimer une des classes de sévérité par défaut. La valeur de sévérité ne doit pas être négative.

En cas de réussite, la valeur MM_OK est renvoyée. En cas d'échec, la valeur de retour est MM_NOTOK. Parmi les erreurs possibles, on trouve : pas assez de mémoire, tentative de suppression d'une classe de sévérité par défaut ou d'une classe de sévérité inexistante.

addseverity() est fournie par la glibc depuis la version 2.1.

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).
Interface Attribut Valeur
addseverity() Sécurité des threads MT-Safe

Cette fonction n'est pas spécifiée dans le « X/Open Portability Guide » bien que la fonction fmtmsg(3) le soit. Elle est disponible sur les systèmes System V.

De nouvelles classes de sévérité peuvent également être ajoutées avec la variable d'environnement SEV_LEVEL.

fmtmsg(3)

Cette page fait partie de la publication 5.11 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org> et David Prévot <david@tilapin.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 GNU