__PPC_GET_TIMEBASE(3) Manuel du programmeur Linux __PPC_GET_TIMEBASE(3)

__ppc_get_timebase, __ppc_get_timebase_freq - Récupérer la valeur courante
et la fréquence du Registre de Base Temporelle sur l'architecture Power.

#include <sys/platform/ppc.h>
uint64_t __ppc_get_timebase(void);
uint64_t __ppc_get_timebase_freq(void);

__ppc_get_timebase() lit et renvoie la valeur courante du Registre de Base Temporelle alors que __ppc_get_timebase_freq() renvoie la fréquence à laquelle le Registre de Base Temporelle est mis à jour.

Le Registre de Base Temporelle est un registre de 64 bits disponibles sur les processeurs d'architecture Power. Il stocke une valeur incrémentée de façon monotone et mise à jour à une fréquence qui dépend du système et qui peut être différente de celle du processeur.

__ppc_get_timebase() renvoie un entier non signé de 64 bits qui représente la valeur courante du Registre de Base Temporelle.

__ppc_get_timebase_freq() renvoie un entier non signé de 64 bits qui représente la fréquence à laquelle le Registre de Base Temporelle est mis à jour.

La prise en charge par la bibliothèque GNU C de __ppc_get_timebase() et de __ppc_get_timebase_freq() date de la version 2.16 et 2.17 respectivement.

Ces fonctions sont des extensions GNU non standard.

Le programme suivant calcule le temps en microsecondes passé entre deux appels à __ppc_get_timebase().

#include <inttypes.h>
#include <stdint.h>
#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <sys/platform/ppc.h>
/* Valeur maximale du Registre de Base Temporelle : 2^60 - 1.

Source: POWER ISA. */ #define MAX_TB 0xFFFFFFFFFFFFFFF int main(void) {
uint64_t tb1, tb2, diff;
uint64_t freq = __ppc_get_timebase_freq();
printf("Fréquence de la Base Temporelle = %"PRIu64" Hz\n", freq);
tb1 = __ppc_get_timebase();
// Faire quelque chose ...
tb2 = __ppc_get_timebase();
if (tb2 > tb1) {
diff = tb2 - tb1;
} else {
/* Traiter le dépassement du Registre de Base Temporelle. */
diff = (MAX_TB - tb2) + tb1;
}
printf("Temps écoulé = %1.2f usecs\n",
(double) diff * 1000000 / freq );
exit(EXIT_SUCCESS); }

time(2), usleep(3)

Cette page fait partie de la publication 5.13 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess https://www.blaess.fr/christophe/, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Grégoire Scano <gregoire.scano@malloc.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

22 mars 2021 Bibliothèque GNU C